Renforcer la performance globale de la filière des produits frais

La filière des produits frais est soumise à de fortes contraintes organisationnelles comme des flux hypertendus, un sur-cadencement des commandes, des palettisations problématiques, etc.

Ces contraintes dégradent la performance globale de la filière: perte de compétitivité et d’attractivité, dégradations des conditions de travail et de la santé des salariés, impact négatif sur l’environnement…

Ce constat est partagé par un collectif d’acteurs de la Supply Chain : industriels, transporteurs, plateformes de distribution et magasins. Pour répondre à ce défi,  la CARSAT Rhône Alpes a pris l’initiative d’un projet transversal en janvier 2016: Perspectiv’Supply.

Perspectiv’Supply, c’est un dispositif d’intelligence collective installant un dialogue constructif entre tous les maillons de la filière des produits frais.

L’objectif de la démarche est de renforcer la performance globale de la filière par la détente, l’anticipation et l’optimisation des flux d’informations et physiques. Il s’agit de co-construire une Supply Chain plus responsable, en faisant de la santé des collaborateurs un levier de performance globale de la filière.

Perspectiv’Supply s’inscrit résolument dans une démarche de développement durable en agissant sur l’efficience économique, l’optimisation des flux logistiques (réduction de l’impact carbone) et l’amélioration des conditions de travail.

Innover dans la prévention des risques professionnels

Le projet s’inscrit dans les orientations du Réseau Assurance Maladie Risques Professionnels et notamment la prévention des risques de troubles musculo-squelettiques (TMS) et de manutentions manuelles, du risque routier et des risques psychosociaux.

Nationalement les TMS représentent plus de 87 % des maladies professionnelles reconnues par la Sécurité sociale et les manutentions manuelles sont à l’origine de 53 % des accidents du travail.

Les secteurs de l’agroalimentaire, de la logistique, du transport et de la grande distribution sont parmi les secteurs les plus touchés.

Ainsi, le projet Perspectiv’Supply permet de:

  • Développer une approche innovante de la prévention avec différentes entrées ( risque – organisation de la prévention – santé & performance) en réponse aux défis sociaux-économiques des professions ciblées.
  • Agir de manière transverse et collective au sein de la filière en prévention des risques liés aux manutentions manuelles
  • Intégrer la santé au travail dans les dialogues entre les parties prenantes

Pourquoi une approche Supply Chain?

Classiquement, la prévention des risques professionnels est abordée par maillon (industrie / transport / logistique / magasins), or on observe que des déterminants recouvrent plusieurs maillons. La sinistralité est importante dans l’ensemble de la chaîne, ce qui amène notamment une perte d’attractivité des métiers.

On observe que les enjeux de santé et de performance sont fortement interdépendants.

Là où il y a tension pour la performance de la Supply Chain, il y a tension pour les conditions de travail. Il s’agit de développer une démarche santé et performance centrée sur le travail et la coopération.

Là où il y a tension pour la performance de la Supply Chain, il y a tension pour les conditions de travail. Il s’agit de développer une démarche santé et performance centrée sur le travail et la coopération.

Programmation du projet

janvier 2016 à janvier 2017
  • Etat des lieux par maillon
  • Identification et approfondissement des problématiques prioritaires
  • Définition des attentes et des livrables par problématique
  • Validation des plans de progrès transverses
février 2017 à janvier 2018
  • Mise en œuvre des expérimentations collectives
  • Analyse et validation des retours d’expérience
  • Production des livrables :repères communs, cahiers des charges, …
  • Colloque: présentation des expérimentations et capitalisation des bénéfices

Quelques chiffres clés:

  • 7 journées collectives
  • 30+ entreprises accompagnées
  • 4 maillons de la chaîne mobilisés (industriels agro-alimentaires, transporteurs, logisticiens, magasins)
  • 3 grandes thématiques de travail (détente des flux, palettisations, emballages)
  • 9 problématiques partagées faisant l’objet d’expérimentations