De quoi parle-t-on?

Les commandes tardives concernent les commandes initiales, les rajouts et les modifications de commande reçus moins de 2 heures avant le départ du camion.

Elles représentent entre 5 à 70 % des commandes selon les rayons et les fournisseurs. Une forte hétérogénéité existe entre les enseignes, les unes transmettant leurs commandes systématiquement la veille, les autres jusqu’à 12h30 le jour même, avec des créneaux de transmission plus ou moins étalés.

A noter que les commandes transmises aux fournisseurs ne tiennent généralement pas compte des distances de livraison, qu’elles soient courtes ou longues. Or on estime que 10 à 80 % des plateformes clients sont situées à plus de 500 km des entrepôts fournisseurs selon les territoires de production.

On comprend alors que les horaires de transmission des commandes décidés par les enseignes jouent un rôle important sur la tension des flux dans la Supply Chain.


Les impacts

Les impacts des commandes tardives rejoignent ceux des flux hypertendus sauf qu’ils s’appliquent à l’ensemble des rayons de produits frais, qu’ils soient à faible ou longue durée de vie.

Ces délais contraints occasionnent des difficultés majeures pour les opérateurs sur les plans économique, social et environnemental:

  • Les opérateurs travaillent sous pression, par à-coups et dans l’urgence, le plus souvent au détriment de la qualité et de la sécurité
  • Il est à noter que les commandes du samedi sont les plus tendues du fait que les équipes terminent à midi chez les fournisseurs ;
  • Cette urgence systémique dégrade la qualité de service: erreurs de préparation de commande, colis dévoyés, retards de livraison pour lesquels la gestion des litiges est coûteuse et chronophage
  • Les opérations ne peuvent pas être optimisées faute d’anticipation pour regrouper les commandes, lisser la charge et massifier le transport
  • Les opérateurs subissent stress, précipitation et risques d’accident de travail pour eux-mêmes et les autres maillons de la Supply Chain
  • Cette organisation sous tension contribue à la pollution de l’environnement et à la congestion des routes aux heures de pointe

Téléchargez le diagnostic complet et les préconisations


Retrouvez les retours d’expérience