Stratégies Logistique interviewe Serge Rambault, président de Bretagne Supply Chain, partenaire de Perspectiv’Supply et qui travaille au déploiement de la démarche auprès des acteurs Bretons.

S.L. Lors de la SITL qui a fermé ses portes fin mars, plusieurs associations régionales de logistique, dont BSC, ont expliqué au cours d’une conférence comment elles pensaient répondre ensemble au projet « d’inter-clustering » soutenu par France Logistique 2025, cette collaboration est-elle déjà l’objet de réalisation communes ?

S.R. : BSC est effectivement l’un des membres fondateurs de l’interclustering de France : depuis 2013, il s’agissait surtout d’un échange de bonnes pratiques ou de regards croisés avec nos homologues d’autres régions. En 2018, nous engageons en effet des travaux communs sur certains sujets. Ainsi nous regardons comment nous allons pouvoir prolonger en Bretagne le projet « Perspectiv’ Supply » déployé à l’initiative de la Carsat Rhône-Alpes avec le cluster Pil’es (Pôle d’intelligence logistique). Il s’agira de voir comment nous pourrons apporter des réponses à la question de la dégradation des conditions de travail dans la logistique des produits frais. Cette dernière s’est en effet trouvée confrontée à l’obligation d’améliorer sa productivité de façon très significative et dans un temps très court. La filière doit maintenant affronter la problématique des conditions de travail sans perte de compétitivité ni perte d’attractivité.

Lire l’interview complète ici